Le Parisien - L’humoriste Elodie Poux relaxée en appel après sa blague sur le torero blessé

Condamnée en première instance, la chroniqueuse de Rire et chansons a finalement été relaxée en appel après un texte corrosif sur l’accident grave survenu au cours d’une corrida.


A la question : « Peut-on rire de tout? », la cour d'appel de Pau a tranché. Jeudi 15 octobre 2020, elle a relaxé Elodie Poux. L'humoriste avait été condamnée en première instance pour « injure publique » à l'encontre de Thomas Joubert, torero originaire d'Arles, à la suite de ses propos dans un sketch sur la radio Rire et chansons. « Elodie Poux est soulagée, a commenté son conseil, Me Sahand Saber. Pour elle-même évidemment, mais aussi pour l'ensemble des humoristes dont la liberté d'expression doit être protégée. »

———–

Pour lire la suite de l’article sur le site le site du journal Le Parisien, cliquez ici : L’humoriste Elodie Poux relaxée en appel après sa blague sur le torero blessé

Product added to wishlist
Product added to compare.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies uniquement pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web.